TPMP : qui sont les nouveaux chroniqueurs attendus, quels changements annoncés ?

0
Cyril Hanouna
© CAPTURE C8

Europe 1 révèle ce matin le nouveau dispositif de Touche pas à mon poste ainsi que les nouveaux arrivants.

La rentrée de l’émission média prend forme. Alors que le Parisien/Aujourd’hui en France nous annonçait l’arrivée de Tom Villa dans le talk-show, voilà que « Le Grand direct des médias » sur Europe 1 dévoile les premiers noms des nouveaux chroniqueurs attendus.

Nouvelle identité visuelle

Ce lundi 10 juillet 2017, la journaliste Caroline Bonacossa annonce dans un premier temps un grand changement dans la forme. En effet, un nouveau plateau, un décor repensé ainsi qu’une nouvelle identité visuelle sont les éléments que Cyril Hanouna proposera afin d’essayer de prendre de l’avance sur ses concurrents. Chaque début de saison est également marqué par l’arrivée de nouveaux intervenants autour de la table. Après une fin de saison soulignée par plusieurs départs de visages historiques tels qu’Enora Malagré ou encore Thierry Moreau, l’animateur a décidé d’appeler de nouveaux noms pour se positionner sur la place de leader.

Les nouvelles recrues

La station de la rue François 1er cite donc la présence de Guillaume Genton. Le journaliste d’Europe 1 se verra confier « Baba Express », un debrief de l’émission de la veille. Renaud Revel, journaliste au Journal du Dimanche s’installera autour du plateau pour débattre sur l’actualité télé. Louis Morin, ancien reporter au Petit Journal de Canal+ l’accompagnera. Autres noms évoqués, ceux de Rokhaya Diallo, militante associative ainsi que celui de Rachid Arhab, ancien membre du CSA. Ces derniers rejoindront les chroniqueurs déjà bien installés depuis plusieurs saisons.

Le moment à Combal

Pour terminer, Camille Combal  n’animera plus « Il en pense quoi Camille à la rentrée ». Il fera néanmoins partie intégrante du nouveau dispositif mis en place. Effectivement comme l’annonce « Le Grand direct des médias », l’animateur prendra les commandes durant 25 minutes dès 20 heures, d’une séquence afin de « décortiquer les images médias et surtout les images politiques, à sa sauce ». 

« Quotidien », le principal danger

Le match s’annonce donc musclé entre « Touche pas à mon poste » et « Quotidien » à la rentrée prochaine. D’autant plus que l’émission de Yann Barthès y inclura une partie média. Celle-ci sera incarnée par Julien Bellver, actuellement rédacteur en chef du site Puremedias.com.

 

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici