« Bonjour la France » de Daphné Bürki sur Europe 1, une émission fun !

0
Bonjour la France
© CAPTURE DAILYMOTION

L’animatrice prenait pour la première fois les commandes d’une émission de radio. « Bonjour la France » est la bonne surprise de la rentrée d’Europe 1.

Bien que ce soit sa première à la radio, Daphné Bürki est déjà la révélation ! L’animatrice de « Je t’aime etc. » sur France 2,  présentait ce lundi 28 août de 10 heures à midi « Boujour la France » sur les ondes d’Europe 1. Cette nouvelle émission radio avait la lourde de tâche de succéder au rendez-vous conso, santé et bien-être : « Allô Europe 1 ».

La station de la rue François 1er compte bien remonter dans les audiences lors de la prochaine vague avec de nouveaux programmes identifiés. D’après la première écoute de « Bonjour, la France », cette émission retrouve les saveurs de « La Nouvelle Édition » de C8. Un programme qu’animait encore Daphné Bürki la saison dernière à la mi-journée.

Un contenu soigné et divertissant

Pour ses premiers pas sur Europe 1 en public, la jeune femme qui n’a rien perdu de son irrévérence, débutait avec son édito décalé consacré à Jean-Luc Mélenchon. Les jeux de mots n’ont pas manqué à l’appel et étaient particulièrement bien choisis. Dynamique, tendance, mais avant tout informative et divertissante, « Bonjour la France » se dotait aussi d’une équipe de chroniqueurs. Ainsi, Daphné Bürki pouvait compter sur deux personnalités de la « Nouvelle Édition » comme Ariel Wizman et Mathilde Terrier. Également, les auditeurs on sans doute entendu les voix de Valérie Damidot, Elisabeth Assayag et Bertrand Chameroy.

L’équipe s’intéressait principalement durant ces deux heures à la chute de popularité du chef de l’Etat. Elle répondait à des questions de Français interpellés dans les rues de Paris et notamment celle d’un auditeur se demandant si les crocs existaient encore. Cela, simplement après avoir vu Gérard Depardieu arriver avec ces chaussures sur le plateau du journal de France 2. De plus, un reportage sur les naturistes, les infos WTF de Bertrand Chameroy ou encore la carte de France des nounous étaient proposés. Outre ses séquences, apparaissaient mêmes plusieurs titres tels que Christine and the Queen ou encore Calvin Harris.

Dans la seconde heure, Daphné Bürki avait aussi convié l’animateur Arthur. Celui-ci n’a pas manqué de critiquer avec humour « le vilain jingle du moyen-âge » de « Bonjour la France », mais ces moqueries n’ont pas fragiliser la pétillante animatrice du service public prête à combattre avec lui.

Une publicité trop présente

Enfin, ce que les auditeurs retiendront tout de même, la présence de publicité abusive qui coupait là, le rythme du programme. Bref, Daphné Bürki semble déjà avoir été adoptée par les auditeurs de la radio généraliste. Reste maintenant à elle et sa bande de confirmer tout cela dans les jours à venir.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici