« Cinquante Nuances de Grey » : le film événement ce dimanche sur TF1

0
Cinquante Nuances de Grey
Crédit photo : © Capture écran YouTube

En ce début de mois de décembre, TF1 met le long-métrage romantico-érotique à l’honneur sur son antenne.

La température monte d’un cran sur TF1 en prime-time. Annoncé il y a plusieurs semaines dans sa grille des programmes, il est venu le temps de la diffusion. Ce soir à 21 heures sur son antenne, la chaîne privée proposera la diffusion inédite en clair du film drame-érotique, 50 Nuances de Grey.

>> Quoi regarder sur Netflix France en décembre 2017 ?

Véritable succès en France

Sortie en 2015 au cinéma, près 4,1 millions de Français se sont empresser d’aller le découvrir dans les salles obscures. Il s’est ainsi hissé au sommet du Box-Office durant de nombreuses semaines, preuve qu’il était très attendu. Ce score d’entrées est incroyable et semble présager un beau score d’audience pour la Une demain matin. Nul doute que la ménagère sera au rendez-vous pour découvrir ou redécouvrir ce film.

Éloignez les enfants, prenez des pop-corn et installez-vous confortablement dans votre canapé. L’adaptation du bestseller homonyme d’E. L. James est le premier tome de la trilogie Fifty Shades. Celui-ci est porté par Dakota Johnson et Jamie Dornan dans les rôles d’Anastasia Steele et Christian Grey.

Synopsis

Ce film raconte l’histoire d’Anastasia Steele, une étudiante en littérature de 22 ans. La jeune femme a accepté la proposition de son amie journaliste de prendre sa place pour interviewer un jeune et richissime chef d’entreprise de Seattle prénommé Christian Grey. C’est ainsi qu’elle se retrouve vite séduite et intimidée. Si cette rencontre a mal tournée selon elle et qu’elle tente de l’oublier, l’homme débarque dans le magasin où elle travaille à mi-temps et l’invite à sortir. Ana est follement attirée par cet homme et entame une liaison passionnée avec lui. C’est alors qu’elle va découvrir son pouvoir érotique, ainsi que les sombres secrets que Christian dissimule à la vue du public.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici