Attentat Bataclan : plus de 32.000 signatures contre le téléfilm de France 2

0
Bataclan
Crédit photo : © France 2

Le tournage de ce téléfilm s’est achevé à Paris le 22 décembre dernier. Mais une pétition circule pour demander sa non-diffusion.

Un téléfilm traitant d’un sujet sensible s’apprête à voir le jour. Fin novembre, France 2 annonçait le tournage d’un unitaire de 90 minutes traitant de l’attentat commis le 13 novembre 2015 au Bataclan. Baptisée « Ce soir-là », cette fiction sera emmenée par Sandrine Bonnaire. Elle campera le rôle principal d’Irène. L’actrice sera rejointe par Simon Abkarian qui interprétera quant à lui le rôle de Karan. Naidra Ayadi (Samira) et Juliette Lamboley (Céline) complètent le casting.

Le tournage s’est achevé la semaine dernière et selon le communiqué de France 2 relayé par 20 minutes, le téléfilm racontera une histoire d’amour née le soir des attaques. « Au soir du 13 novembre 2015, une femme qui habite derrière le Bataclan et un homme qui passait par là par hasard, vont porter secours à des blessés qui fuient les terroristes et l’enfer de l’attaque. Quelques jours plus tard, ils sont recontactés par ceux-là même à qui ils ont porté secours et qui souhaitent ardemment rencontrer ces inconnus qui les ont soutenus tout au long de la nuit. L’homme et la femme vont se revoir et, de rendez-vous en rencontres, tomber amoureux. »

Plus de 32.000 signatures

Aucune date de diffusion n’a à ce jour été communiquée par la chaîne. Ce téléfilm réalisé par Marion Laine est cependant déjà mal vu et certains restent dubitatifs quant à cette production audiovisuelle. C’est notamment le cas de Claire Peltier, compagne de David Perchirin décédé le soir des attaques. Cette femme avait lancé une pétition début novembre sur le site change.org. Dans sa lettre adressée à France Télévisions et sa présidente Delphine Ernotte, elle demande d’abandonner cette idée de téléfilm.

« Nous demandons à la direction de France 2 et à Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, de renoncer à ce projet trop douloureux, par respect pour nos douleurs, pour notre deuil, pour les personnes disparues et blessées. Par respect pour le service public de télévision » peut-t-on lire notamment.

Cette pétition dont mediazap-tv.fr vous fournis qu’un extrait, a récolté plus de 32.000 signatures à l’heure ou ses lignes sont écrites, depuis sa publication sur le site change.org.

Laisser un commentaire

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici