Audiences TV : Karine Ferri et Jarry duo gagnant pour le 31 décembre avec « Le grand bêtisier », M6 désertée

0
Le grand bêtisier du 31 - Jarry et Karine Ferry
Crédit photo : © Capture TF1

C’est l’émission de Karine Ferri et Jarry « Le grand bêtisier » qui a eu les faveurs des téléspectateurs en ce dimanche 31 décembre 2017.

Le soir du réveillon de la Saint-Sylvestre est signe de fête pour passer comme il se doit à la nouvelle année qui vient. Principalement deux chaînes ont dégainer leur émission spéciale. Et 2018 a commencé d’une manière plutôt positive pour TF1 qui misait sur Le Grand Bêtisier du 31. Aux manettes de ce divertissement, la chaîne avait choisi de les confier au duo inédit Karine Ferri et l’humoriste Jarry. Une paire gagnante puisque le divertissement en lui-même a fait rire près de 4,2 millions de téléspectateurs.

>> Sandrine Quétier a fait ses adieux à TF1 dans « 50′ Inside » (Vidéo)

En tête il y a tout juste un an face à la première chaîne d’Europe, Patrick Sébastien occupe lui la deuxième place. L’émission culte annuelle « Le grand cabaret sur son 31 » a séduit 3,56 millions de fidèles. Cependant, la tendance s’inverse quand arrive le moment clé, c’est-à-dire à minuit. L’émission de France 2 domine celle de TF1,« Toute la musque qu’on aime » de Nikos Aliagas.

>> Attentat Bataclan : plus de 32.000 signatures contre le téléfilm de France 2

La série policière de France 3 baptisée « Les enquêtes de Murdoch » était diffusée en prime ce soir-là. L’épisode inédit, « Un noël au bout du monde » a attiré 1,6 millions de téléspectateurs. Si la fin de l’année a été compliquée pour M6, la chaîne privée débute cette nouvelle année de la même façon. Effectivement, pourtant un succès à chaque diffusion en prime-time, sa série d’access « Scènes de ménages » a tenu en haleine 793.000 individus (1er épisode de la soirée) seulement.

>> L’amour est dans le pré (M6) : les 14 nouveaux agriculteurs se dévoilent le 15 janvier

Arte affiche un près de 600.000 téléspectateurs grâce à la diffusion de la comédie Les temps modernes.

Laisser un commentaire