Tournage de « Koh-Lanta » annulé : la prod confirme qu’une candidate déclare avoir été victime d’ « agression sexuelle »

0
Koh-Lanta agression
Crédit photo : © TF1/ALP

Adventure Line Productions, qui produit Koh-Lanta pour TF1 s’exprime. Elle revient sur les faits qui l’on poussé à mettre un terme au tournage de la prochaine édition. 

Après la mort d’un candidat en 2013, un nouvel incident est survenu sur le tournage de Koh-Lanta. Cette nuit, ALP, la société de production du jeu d’aventure de TF1 a annoncé l’annulation imminente de la prise de vue de la nouvelle saison. Le tournage avait débuté, il y a seulement quelques jours dans le Pacifique. Plusieurs mots donnés dans cette déclaration laissaient ainsi penser à une forme d’agression sexuelle. La publication avançait « un événement extérieur au jeu survenu entre deux candidats au cours de la nuit du 4e au 5e jour de tournage ». Elle terminait enfin sur ses quelques mots : « TF1 et ALP sont attachés à préserver les valeurs qui font de Koh-Lanta un grand jeu d’aventure familial ».

La production évoque une possible agression sexuelle.

La production de l’émission se refusait pourtant de donner plus de détails sur la nature de cet arrêt précipité. Ce n’est qu’au milieu de l’après-midi que la productrice du Koh-Lanta a tenu à mettre les choses au clair. Dans un nouveau communiqué, Alexia Laroche-Joubert dénonce notamment « des informations très diverses et parfois fausses (de la part des médias ou des internautes ndlr) circulent à la suite du communiqué diffusé hier soir ».

Selon ses mots, « une concurrente a fait état de faits susceptibles de relever d’une agression sexuelle ». La présidente d’ALP ajoute au passage que « ces faits sont formellement contestés par le concurrent concerné ». D’un autre côté, ALP souligne : « nous ne sommes ni juge, ni procureur et tenons à respecter la parole de l’une comme la présomption d’innocence de l’autre, raison pour laquelle il a été indiqué hier qu’il ne serait fait aucun autre commentaire« .

Par ailleurs, Alexia Laroche-Joubert a estimé après « concertation avec les équipes sur place, que les conditions de la réalisation de cette nouvelle édition n’étaient plus suffisamment sereines ». « C’est un choix qui s’est imposé à nous pour le bien des participants et de nos équipes » précise-t-elle dans son discours. La productrice appelle à faire preuve de prudence sur « les informations » et « faux posts que certains internautes s’autorisent à faire ». Enfin, ALP recommande « le plus grand respect de l’anonymat de ses concurrents ».

Les candidats qui participaient à cette nouvelle saison reviendront donc en France dans les toutes prochaines heures après cet accident. Cette annulation de tournage va avoir de lourdes conséquences pour TF1. La première chaîne d’Europe ne peut se priver d’un tel programme qui rassemble petits et grands chaque semaine. Elle n’aura pourtant que guère le choix de combler les espaces manquants, par une autre émission de divertissement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.