On n’est pas couché : voici qui sont les invités du samedi 1er décembre sur France 2 !

0
On n'est pas couché 1er décembre invités
Laurent Ruquier et ses chroniqueurs Christine Angot et Charles Consigny - Crédit photo : © Bernard Barbereau / FTV

Ce samedi 1er décembre, pas littérature mais de nombreux invités dans On n’est pas couché sur France 2. Voici la liste !

Ce samedi 1er décembre, Laurent Ruquier revient pour animer un numéro inédit de son talk-show On n’est pas couché. L’émission produite par Tout sur l’écran repassait sous la barre du million de téléspectateurs la semaine dernière. Plus exactement, 958 000 Français (14,5 % du public) passaient leur seconde partie de soirée devant le programme tardif de France 2.

Cette semaine, cinq nouveaux invités seront confrontés aux deux snipers Christine Angot et Charles Consigny. Le premier, Olivier Besancenot, Membre Fondateur du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA). Faisant office d’invité politique, il devrait donc très certainement réagir à l’actualité du moment, notamment le mouvement des gilets jaunes ainsi que la politique du gouvernement.

A NE PAS MANQUER : Netflix France : les films et séries à voir en décembre 2018

Ensuite, côté musique, le chanteur Patrick Bruel fera escale sur le plateau du Studio Gabriel. Il viendra promouvoir son nouvel album baptisé « Ce soir on sort… » produit chez Colombia-Sonymusic. Pour les cinéphiles, Jeanne Herry et Élodie Bouchez seront de la partie. Les deux actrices françaises défendront le film « Pupille » dont la sortie est prévue le 5 décembre au cinéma.

Elles seront rejointes par le jeune humoriste Fary en tournée dans toute la France avec son spectacle « Hexagone ».

Enfin, pas de littérature, mais du théâtre ! Effectivement, l’auteur dramatique Pierre Notte évoquera la mise en scène ainsi que l’écriture de deux pièces. Une première intitulée « Sur les cendres en avant » mais aussi donc, une seconde dont le nom est « La Nostalgie des blattes ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.