Destination Eurovision 2019 : Vitaa et André Manoukian arrivent dans le jury

0
La chanteuse Vitaa et l'auteur-compositeur André Manoukian jury de
La chanteuse Vitaa et l'auteur-compositeur André Manoukian rejoignent le jury de "Destination Eurovision" sur France 2 Crédit photo : © DR/Capture écran France 2

Sur France 2, la saison 2 de Destination Eurovision promet du changement ! Notamment au sein de son jury comme le dévoile TV Mag.

L’émission « Destination Eurovision » évolue. Le télé-crochet de France 2 produit par ITV Studios France – qui est aussi le producteur de The Voice- sera de retour en 2019. Souvenez-vous, l’année dernière, le programme se composait de deux demi-finales enregistrées. Seule la finale était diffusée en direct. Pour cette seconde saison, la production et la chaîne ont décidé de revoir leur copie et ainsi opté pour le tout direct.

>>> Netflix France : les films et séries à voir en décembre 2018

Mais si vous pensiez que seul ce changement allait apparaître, vous vous êtes trompé. Effectivement, selon les informations révélées par TV Mag, le jury sera lui aussi quelque peu modifié. Incarné en saison 1 par Isabelle Boulay, Amir et Christophe Willem, deux de ses membres ne rempileront pas. Le seul rescapé reste l’interprète de « Double je » qui aura droit à de nouveaux voisins ! Le magazine hebdomadaire annonce l’arrivée d’une chanteuse populaire et appréciée de la jeune génération : Vitaa. Elle sera rejointe par un habitué du siège de juré, André Manoukian. Ce dernier a notamment jugé de nombreux candidats lors de la Nouvelle Star pendant douze saisons.

Pour la présentation, France 2 continuera de miser sur Garou, qui a inauguré la première saison. La chaîne semble ne pas avoir tenu compte de son infidélité. En effet, le chanteur a tourné il y a quelques semaines pour la chaîne concurrente M6, un nouveau télé-crochet intitulé « Together, tous avec moi », produit par EndemolShine France. D’ailleurs, sa diffusion est attendue en 2019.

Le jury n’aura aucun pouvoir.

Comme l’avance TV Mag dans ses colonnes, ce jury français renouvelé n’aura désormais plus le droit de voter. Il ne fera que partager son ressenti et analyser les différentes prestations en compétition. Le jury international conservera lui le droit de vote qui comptera à parts égales avec celui des téléspectateurs qui eux, « pourront voter dès le début des sélections ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.