Vincent Giboulot | Médiazap TV
La présentatrice en colère après l’annulation de la participation d’Arnaud Montebourg à son émission politique, “Punchline” sur C8.
Crédit photo : © CAPTURE D’ÉCRAN C8

Finalement, “Punchline” ne commencera pas ce dimanche 18 septembre sur C8. Laurence Ferrari, qui est la présentatrice de cette nouvelle émission politique de la TNT, avait depuis quelques jours entamé une promotion dans différents programmes du groupe Canal+ et en radio, notamment dans “La Nouvelle Edition”, “Le Grand Journal” ou encore Europe 1. Arnaud Montebourg, qui devait en être le premier invité à 12h05 ce dimanche, a planté l’émission et s’explique au Parisien.

« Arnaud Montebourg avait donné son accord pour participer à la première de l’émission depuis juillet, mais France Télévisions, qui l’a invité dans L’émission politique de jeudi prochain (ndlr : avec David Pujadas et Léa Salamé), lui a demandé l’exclusivité de sa participation sous peine d’être déprogrammé » a indiqué Laurence Ferrari au quotidien. Et c’est seulement ce vendredi 16 septembre que l’entourage de l’homme politique a fait savoir qu’il ne se rendrait pas sur le plateau de “Punchline”.

“Punchline” est donc tout simplement déprogrammée, les équipes ne pouvant pas trouver un autre invité en quelques heures. Sur le réseau social Twitter, Laurence Ferrari regrette cette déprogrammation subite et félicite son équipe qui travaillait sur ce premier numéro depuis 15 jours.

L’ex journaliste de TF1 donne donc rendez-vous aux téléspectateurs le 25 septembre à 12h05 pour le premier numéro de “Punchline”.

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Fermer
Profils sociaux
Fermer