Vincent Giboulot | Médiazap TV
Le CSA a pris des décisions concernant l’émission “Touche pas à mon poste”.
Crédit photo : © CAPTURE D’ÉCRAN C8

Ce mardi 22 novembre 2016, Olivier Schrameck était l’invité du “Grand direct des médias” présenté par Thomas Joubert sur Europe 1. Le président du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel” avait annoncé qu’une décision allait être prise ce mercredi suite aux plaintes reçues concernant des séquences de “Touche pas à mon poste”.

Aujourd’hui, le CSA annonce dans un communiqué avoir décidé de “prononcer une mise en garde et une mise en demeure à l’encontre de l’éditeur de la chaîne C8 relatives à deux séquences de l’émission Touche pas à mon poste”. La mise en garde concerne notamment la séquence du 27 septembre 2016 ou Cyril Hanouna avait recadré sèchement son chroniqueur Matthieu Delormeau tout en l’insultant. «Le Conseil a considéré que l’agression verbale de l’animateur à l’encontre de l’un des chroniqueurs constituait un manque de retenue dans la diffusion de telles images susceptible d’humilier les personnes» avant d’ajouter dans son communiqué qu’il était particulièrement “préoccupé du caractère répété de ce type de séquences et des effets d’imitation que cela peut induire auprès du jeune public.”

Pour la mise en demeure, c’est une autre séquence qui est concernée. Celle présente dans “Les 35 heures de Baba” ou Jean-Michel Maire, “encouragé par l’animateur”  a embrassé la poitrine d’une actrice “en dépit du refus clairement exprimé par celle-ci à deux reprises” écrit le CSA. Là, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a considéré que  «cette séquence véhicule des préjugés sexistes et présente une image dégradante de la femme».

Enfin, le CSA a été saisi d’une troisième séquence plus récente diffusée le 3 novembre 2016 ou lors du prime “La grande rassrah”, Cyril Hanouna avait mis en scène lors d’une caméra cachée, un crime attribué à Matthieu Delormeau. Ici, le Conseil Supérieur de L’audiovisuel “a transmis ces informations au rapporteur indépendant”, qui pourrait par la suite prendre une décision et poser des sanctions.

 

 

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Fermer
Profils sociaux
Fermer