Top chef 8 : Qui a été éliminé dans l’émission 6 ce 1er mars ?

0
Michel Sarran, Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Jean-François Piège

Il y a une semaine, le concours s’arrêtait net pour Jean-François Bury de la brigade de Philippe Etchebest. Le chef se retrouvait donc avec deux candidats pour poursuivre l’aventure.

Ce mercredi 1er mars à partir de 21 heures, l’émission présentée par Stéphane Rotenberg, faisait son retour sur M6 pour l’épisode 6 de la huitième saison de “Top chef”. Au programme pour les 8 candidats encore en compétition, un affrontement entre les trois brigades. Faire équipe, n’a pas été simple pour tout le monde. La brigade qui n’a pas convaincu le chef Alexandre Couillon, s’est vue directement aller en dernière chance.

Première épreuve

Kelly, Giacinta et Maximilien qui composent la brigade d’Hélène Darroze, devaient réaliser leur plat avec de la langoustine, ingrédient de base. Cependant pour corser le jeu, les chefs des deux autres brigades, devaient choisir les deux autres produits. Ainsi, Michel Sarran joueur, a imposé le chocolat. De son côté, Philippe Etchebest choisissait le brie. La réalisation de ce plat n’a pas été la chose la plus simple. Maximilien commençait déjà à faire des siennes. Avec le temps qui défilait, le candidat avait tendance à s’agacer des filles qui essayaient de réfléchir à une recette convenable. Ils décident de partir sur un jus de langoustine, langoustines snackées, crumble chocolat piment-d’Espelette et condiment brie-mandarine-herbes.

Franck et Jérémie de la brigade de Philippe Etchebest n’ont pas le problème d’être trois, ils ne sont plus que deux et proposeront au chef invité, du magret de canard, gastrique de papaye, papaye crue, tuile de brie et crème de brie ( À noter que le brie a été choisi par Hélène Darroze quant à la papaye par Sarran). Philippe Etchebest qui ne veut pas que ses petits protégés se retrouvent en dernière chance décide de goûter la préparation. Il relève que le brie n’est pas assez présent à son goût. Les deux candidats restent sur leurs positions et décident de l’envoyer comme cela.

Du côté de l’équipe de Michel Sarran, c’est Julien, Guillaume et Alexis qui doivent travailler ensemble sur la volaille. Mais Philippe Etchebest et Hélène Darroze se sont fait un plaisir d’ajouter un élément chacun. Le premier impose le brie, et le second des œufs de saumon. La recette qu’ils désirent effectuer est  : caille rôtie et fumée – bouillon de feuille d’huître- crème de brie – croustillant sarrasin – pickles oeufs de saumon. Cette réalisation semble faire plaisir à Michel Sarran qui met tout de même un point d’insistance sur les œufs de saumon. Pour lui, ils doivent être plus présents. Cela était trop beau, jusqu’ici tout se passait bien jusqu’à ce que Julien décide de frire la cuisse. Une idée qui n’était pas au goût de Guillaume. Ils sont en désaccord.

Résultat de la première épreuve

Christophe Couillon procède à la dégustation. Bon point l’équipe de Michel Sarran et celle d’Hélène Darroze. Malheureusement pour lui, c’est la brigade de Philippe Etchebest qui part en dernière chance.

Seconde épreuve

La seconde épreuve à lieu dans l’ancienne demeure de la famille Rothschild. Avant de passer en cuisine, les candidats devaient dresser une table, en brigade. La meilleure décoration fera récolter un avantage important à l’une des équipes. Et c’est Kelly, Gicinta et Maximilien qui le remporte. Ils peuvent donc rentrer dans le garde-manger en premier.

Ils choisissent les produits nobles. Individuellement, Kelly opte pour le homard, Giacinta cuisinera l’agneau et Maximilien le foie gras. Au tour de Julien, Alexis et Guillaume de rentrer dans le garde-manger. Ils découvrent que l’équipe d’Hélène Darroze leur a laissé les ingrédients populaires. Guillaume décide alors de prendre les oignons et de concocter un plat avec cela. Julien qui n’est pas très inspiré se retrouve avec le jambon et Alexis, le maquereau.

Les assiettes dégustées, c’est finalement l’équipe du meilleur chef du monde, jugée la moins convaincante, qui est envoyée en dernière chance.

Une épreuve de la dernière chance crue

Ainsi, on retrouve Kelly, Maximilen, Giacinta, Franck et Jérémie en dernière chance. Ils doivent travailler des produits sans aucune cuisson ! Origami menthe turbo- vinaigrette glacée miel gingembre est le premier plat à passer devant le jury. Il s’agit de l’assiette de Franck. Le candidat de Philippe Etchebest est satisfait de son travail et juré aussi. “L’un des plus beaux plats depuis le début de la saison” remarque Hélène Darroze.

Giacinta tente de convaincre avec sa Langoustine, basilic, fruit de la passion. Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran et Jean-François Piège ne sont pas emballés. De son côté, le tartare pigeon-huître de Jeremie est une prise de risque pour les juges, Hélène Darroze n’apprécie pas l’assiette. La dégustation se poursuit avec Kelly et son plat baptisé “Tout en fraîcheur”. À l’inverse de son concurrent, ce plat est jugé trop simpliste. La dernière assiette est celle de Maximilien. Le Belge part confiant, son carpaccio de langoustines aux agrumes est un succès !

L’éliminé est…

L’heure est maintenant arrivée, Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran et Jean-François Piège ont décidé à l’aveugle du candidat qui rendra son tablier. C’est Kelly qui rend son tablier et quitte définitivement le concours.

Kelly
© Capture d’écran M6
“Top chef” tous les mercredis à 21 heures sur M6.