Christian Quesada en prison pour détention et diffusion d’images pédopornographiques

0
Jean-Luc Reichmann a réagit à l'arrestation de Christian Quesada, candidat emblématique du jeu
Christian Quésada lors de sa participation aux "12 coups de midi".

Jean-Luc Reichmann a réagi à l’arrestation de Christian Quesada, candidat emblématique du jeu “Les 12 coups de midi”, dans un message publié sur ses réseaux sociaux.

Son nom avait marqué l’esprit de téléspectateurs lors de sa participation à l’émission Les 12 coups de midi sur TF1 et notamment ses 193 participation et 800 000 euros empochés. Christian Quesada, l’un des plus grands vainqueur en gains d’un jeu télé en France fait cette fois parler de lui… en mal.

Selon les informations obtenues par RTL, l’homme de 54 ans a été mis en examen pour “détention et diffusion d’images pédopornographiques” ce 27 mars. Après deux jours de garde à vue, celui-ci aurait reconnu les faits qui lui sont reprochés et a été placé en détention provisoire. C’est ainsi qu’il passait mercredi soir, sa première nuit en prison.

>>> Black Mirror : un avengers au casting de la saison 5

Lors d’une perquisition menée, les enquêteurs ont saisi ordinateurs et clés USB dans lesquels des fichiers compromettants ont été retrouvé. S’ajoute à cela, “des documents qu’il aurait diffusés sur des réseaux”. Selon le site de la station, une jeune fille “aurait dénoncé Christian Quesada pour tentative de corruption de mineur, il y a un an et demi”. Par ailleurs, c’est un délit qui lui est reproché. Une information judiciaire a été ouverte afin d’étendre les investigations.

“Sentiment d’horreur et de dégoût”

Jean-Luc Reichmann qui a passé de nombreux jours à le côtoyer sur son plateau télé s’est exprimé sur cette information par le biais de son compte Instagram. L’animateur du jeu “Les 12 coups de midi écrit :

“Suite à la nouvelle dévastatrice que l’on a tous découvert hier concernant Christian Quesada, je suis ce matin sous le choc et je ne peux qu’exprimer mon sentiment d’horreur, de dégoût et de colère.”

Celui qui est aussi à l’affiche de la série ‘Léo Matteï, brigade des mineurs’ sur la Une “réitère aujourd’hui tout [son] respect à la Brigade des Mineurs qui fait un travail remarquable au quotidien, et également à toutes les personnes qui travaillent à combattre ces prédateurs qui peuvent, de près ou de loin, nous côtoyer” poursuit Reichman.

“Cette rage qui s’empare de moi m’incite, aujourd’hui plus que jamais, à continuer mes combats, dont celui de protéger et d’accompagner au mieux nos enfants. Sa réaction se conclura sur un message de prévention concernant les réseaux sociaux qui peuvent “devenir des fléaux dévastateurs”.