the-voice-coachs-completement-renouveles-pour-la-saison-9-en-2020-sur-tf1Pascal Obispo, Amel Bent, Lara Fabian, Marc Lavoine sont les nouveaux coachs de la saison 9 de The Voice sur TF1 - © TF1/ITV Stu

The Voice se pare d’un jury entièrement renouvelé pour la première fois. Il sera à découvrir en 2020 sur TF1 dans la saison 9 du télé-crochet.

L’année dernière soufflait déjà une nouvelle ère dans The Voice avec l’arrivée de Julien Clerc et Soprano aux côtés de Jenifer et Mika. Une saison marquée également par l’ajout du “block”, mais surtout des audiences en fort déclin, si ce n’est la plus forte chute depuis son arrivée sur TF1. Des performances scrutées à la loupe, qui ont mis à mal l’avenir du programme. Alors que la chaîne et la production ITV Studios France s’apprêtent à tourner la saison 7 de The Voice Kids et la saison 9 de The Voice, Xavier Gandon s’est exprimé dans la presse. Le directeur des antennes TV et digitales du Groupe TF1 annonce dans une interview à Stratégies, des “modifications assez majeures sur la nouvelle saison” de The Voice. Une dose de rafraîchissement “à la fois dans le nombre d’émissions, la mécanique, les coachs“.

Venons en d’ailleurs aux coachs. Nous avions connu ces dernières années quelques modifications au sein des fauteuils rouges, sans complètement chambouler le jury. Cette fois, et depuis l’arrivée de The Voice en 2012, la donne va changer. En effet, TF1 et le producteur du format Talpa sont arrivés à trouver un accord : renouveler l’intégralité des coachs. Exit donc Jenifer, Soprano, Julien Clerc et Mika (peut-être trop mielleux). Le panel aura désormais une nouvelle allure en 2020.

>>> Audiences : Succès prometteur pour “Le temps est assassin”, “Pékin Express” devant France 2 et France 3

La Une officialise dans un communiqué, l’arrivée de nouvelles têtes. Ainsi, Amel Bent, présente dans la version Kids uniquement, passe un nouveau cap. La jeune chanteuse devra également convaincre les adultes de rejoindre son équipe. À ses côtés trois grands noms de la chanson française comme Marc Lavoine, Lara Fabian et enfin, le grand retour de Pascal Obispo ! Leur plume et leur voix surprennent encore.

Ces nouveaux coachs sont de grands artistes qui ont marqué la chanson française. Ils sont en adéquation avec les valeurs positives et fédératrices d’un programme tel que The Voice. Et je suis heureux de les accueillir“, commente Nikos Aliagas, qui conserve par ailleurs la présentation de l’émission, aux côtés de Karine Ferri.

L’avis de Médiazap TV

Une chose est sûre, les téléspectateurs ont le désir de retrouver le “The Voice” d’antan. Les nouveautés ne faisaient qu’affluer ces dernières années sans que celles-ci n’est un véritable intérêt. Il est loin le temps de la saison 1 ou les émissions étaient au nombre de 12. Quatre soirées d’auditions à l’aveugle, deux soirées de Battle, et six shows en direct. “Direct”, mention qui manque à l’antenne et qui n’a donc plus la même saveur…

Effectivement, en 2019, “The Voice” c’était, huit soirées d’auditions à l’aveugle (phase la plus importante), quatre soirées de KO, deux de Battle (phases les plus ennuyeuses) et enfin 4 directs. Nous sommes alors passés de 12 semaines d’émissions en saison 1 à 18 cette année. Ne parlons pas également des secondes parties de soirées à rallonge (The Voice, la suite) que nous impose la chaîne et qui n’ont là non plus pas un grand intérêt pour le téléspectateur, si ce n’est le replay des prestations écoutées durant la soirée. TF1 devrait plutôt songer à faire des secondes parties de soirées digne de ce nom avec l’implantation d’un talk avec Dechavanne ou Ardisson (libre depuis son départ de C8) par exemple. Trop, c’est trop. À trop vouloir en faire, tout fini par dégringoler, et les téléspectateurs, par se lasser.

Poster un Commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de
Fermer
Profils sociaux
Fermer